Appui à l'entrepreneuriat féminin - Les ministres Élaine Zakaïb et Agnès Maltais se réjouissent de la présence de Femmessor dans chacune des régions du Québec
mardi 22 octobre, 2013
Facebook
Twitter

Québec – La ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Mme Élaine Zakaïb, et la ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, ministre du Travail et ministre responsable de la Condition féminine et des régions de la Chaudière-Appalaches et de la Capitale-Nationale, Mme Agnès Maltais, ont annoncé l'implantation de trois organismes de soutien à l'entrepreneuriat féminin Femmessor dans les régions de la Chaudière-Appalaches, de Lanaudière et des Laurentides.

Avec la mise en place de ces trois derniers organismes, le réseau qui offre du financement et un accompagnement adaptés aux besoins des entrepreneures est désormais présent dans les 17 régions du Québec.

« Notre gouvernement s'était engagé à compléter l'offre de services destinée aux femmes entrepreneures. C'est maintenant chose faite », s'est réjouie Élaine Zakaïb. « La croissance de notre économie repose sur l'entrepreneuriat », a-t-elle rappelé. « Or, de plus en plus de femmes décident de se lancer en affaires et leurs enjeux sont souvent différents de ceux des hommes qui font le même choix. La présence du réseau Femmessor à la grandeur du Québec garantit à toutes les femmes entrepreneures, de toutes les régions, l'accès à un appui adapté à leur réalité et à leurs besoins. »

Les Femmessor sont des organismes à but non lucratif qui proposent du financement adapté aux besoins des entrepreneures et qui offrent de l'accompagnement soutenu, de la formation et des activités de réseautage, en plus de promouvoir l'entrepreneuriat féminin. Le réseau Femmessor est issu d'un partenariat avec Filaction, une division de FondAction. Dans chaque région, il bénéficie de l'appui de plusieurs organismes du milieu.

« Grâce au dynamisme, à la détermination et à l'audace des femmes d'affaires qui n'hésitent pas à relever des défis, l'entrepreneuriat féminin est en plein essor au Québec », a souligné Agnès Maltais. « Les Femmessor sont les seuls guichets uniques régionaux destinés entièrement aux femmes entrepreneures. Ils sont nés de la volonté du milieu des affaires de chaque région de répondre aux besoins spécifiques des femmes entrepreneures, une volonté que je salue. Les Femmessor sont réellement des alliés précieux dans l'atteinte des objectifs de croissance économique de notre gouvernement. »

« C'est un travail amorcé il y a près de 20 ans qui se termine aujourd'hui avec l'annonce de la création des trois derniers Femmessor », a déclaré pour sa part la présidente du réseau Femmessor, Mme Gloria Lemire. « L'approche sur mesure de Femmessor complète et optimise les services offerts par les différents intervenants du développement économique au Québec. Femmessor a su se renouveler au fil des ans et s'imposer en tant qu'acteur incontournable en matière d'entrepreneuriat féminin. Le prochain grand défi sera d'amener les femmes à faire croître leur entreprise, et Femmessor sera là pour les accompagner dans cette voie partout au Québec. »

La ministre Élaine Zakaïb a conclu en saluant l'engagement des femmes entrepreneures qui participent aux conseils d'administration des organismes Femmessor, notamment ceux désormais implantés dans les régions de la Chaudière-Appalaches, de Lanaudière et des Laurentides. « Leur détermination nous permet d'envisager avec optimisme l'avenir de l'entrepreneuriat féminin au Québec. »

Pour en connaître davantage sur les organismes Femmessor, consulter le www.femmessor.com.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?