Appui à l'économie sociale et consolidation de 32 emplois - La ministre Élaine Zakaïb annonce le versement d'une aide financière de 50 000 $ à l'entreprise Stagem
jeudi 17 octobre, 2013
Facebook
Twitter

Roberval- La ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Mme Élaine Zakaïb, a confirmé aujourd'hui le versement d'une aide financière de 50 000 $ à l'entreprise d'économie sociale Stagem, qui évolue dans le secteur de la deuxième et de la troisième transformation du bois. Ce soutien permettra la réalisation d'un projet évalué à 100 000 $, qui consolidera 32 emplois.

« Pour assurer la prospérité du Québec, notre gouvernement privilégie tous les modèles entrepreneuriaux, dont l'économie sociale », a rappelé Élaine Zakaïb. « Le rôle stratégique de l'économie sociale dans la croissance des régions n'est plus à démontrer. C'est réellement cette double vocation économique et sociale qui fait la force d'entreprises comme Stagem et qui assure leur pérennité. Nous sommes donc fiers d'appuyer cette entreprise dynamique dans un secteur difficile mais essentiel pour la région, celui de la transformation du bois. »

Fondée en 1984, Stagem a pour mission l'insertion sociale et professionnelle des personnes éloignées du marché du travail. Ses interventions visent l'ensemble du territoire du Saguenay-Lac-Saint-Jean et se regroupent sous trois divisions : commerciale, entreprise d'insertion et gestion. Le projet annoncé aujourd'hui touche la division entreprise d'insertion et cherche à optimiser les performances de la chaîne de fabrication de composants de palettes de bois.

« L'entreprise Stagem contribue à l'essor d'un secteur d'activité stratégique pour l'économie du Saguenay-Lac-Saint-Jean », a fait savoir le député de Roberval et adjoint parlementaire à la ministre des Ressources naturelles (volet forêts), M. Denis Trottier. « Grâce à ses immenses forêts, qui représentent 23 % des ressources forestières du Québec, le Saguenay-Lac-Saint-Jean, pour se développer, doit pouvoir compter non seulement sur les entreprises privées et les coopératives, mais aussi sur les entreprises d'économie sociale, dont Stagem. Cette dernière a su faire ses preuves lors des dernières années. Je suis très heureux de l'appui qu'elle reçoit aujourd'hui de la part de notre gouvernement. »

« Dès nos débuts, nous avons réussi à nous entourer de partenaires de diverses sphères, que ce soit le milieu public, parapublic, institutionnel, communautaire, privé ou gouvernemental, et à nous créer un réseau solide », a souligné le président de Stagem, M. Martin Larouche. « Ce réseau nous a permis de nous faire connaître et de mettre à l'œuvre plusieurs travailleurs qui avaient besoin d'un coup de pouce pour participer pleinement à la vie économique de la région. L'appui du gouvernement du Québec nous aidera donc à poursuivre notre mission essentielle au développement économique et social du Saguenay-Lac-Saint-Jean. »