Amélioration de la productivité des entreprises bovines: le ministre Gendron annonce une aide spécifique pour soutenir les producteurs de bovins du Québec
jeudi 4 avril, 2013
Facebook
Twitter

Québec – Le vice-premier ministre et ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. François Gendron, annonce une aide spécifique pour améliorer la productivité des entreprises bovines. Cette aide vise à soutenir les entreprises d'élevage de veaux d'embouche dont les revenus agricoles bruts sont inférieurs à 100 000 dollars. Ces entreprises représentent près de 68 % des exploitations bovines du Québec.

« Depuis que j'occupe le poste de ministre, les producteurs de bovins m'ont interpellé et m'ont fait part des problèmes particuliers auxquels ils font face depuis quelques années. Grâce à cette aide spécifique, jumelée à l'accompagnement et aux services-conseils de même qu'aux initiatives recommandées par des conseillers agricoles, les producteurs de bovins rendront leurs entreprises plus efficaces et plus compétitives. Il faut renverser la tendance pour stimuler la production bovine dans les différentes régions du Québec », a indiqué M. François Gendron.

Précisément, cette aide prévoit, dans un premier temps, un accompagnement personnalisé par un conseiller agricole qui préparera un plan d'action à la suite d'un diagnostic simplifié déterminant les forces et les faiblesses de l'entreprise. Dans un deuxième temps, l'entreprise pourra bénéficier d'une aide financière pour réaliser les interventions recommandées dans le plan d'action qui la concerne. L'aide financière pourra atteindre 50 % des dépenses admissibles, et ce, jusqu'à concurrence de 10 000 dollars.

« Cette aide est nécessaire et répondra aux besoins particuliers du secteur bovin. Les entreprises de ce secteur jouent un rôle important sur le plan de l'occupation du territoire et c'est l'une des raisons qui nous conduisent à tout mettre en œuvre pour assurer leur croissance et leur pérennité », a conclu le ministre.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?