Agriculture familiale - Le gouvernement du Québec annonce une aide financière pour l'organisation d'une rencontre internationale sur la place de l'agriculture familiale en Amérique du nord
jeudi 5 décembre, 2013
Facebook
Twitter

Québec – Le vice-premier ministre et ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. François Gendron, a annoncé aujourd'hui, dans le cadre du congrès général de l'Union des producteurs agricoles (UPA), l'attribution d'une aide financière de 50 000 $ à l'UPA - volet Développement international. Cette somme contribuera à l'organisation de la Rencontre continentale de l'Amérique du Nord, événement qui s'insère dans la programmation des activités prévues pour souligner, en 2014, l'Année internationale de l'agriculture familiale.

La Rencontre continentale de l'Amérique du Nord regroupera, les 7 et 8 avril prochains à Québec, des centaines de participants venant d'ici, des autres provinces canadiennes, des États-Unis et du Mexique. Cet événement d'envergure internationale s'ajoute aux nombreuses activités et initiatives qui auront comme objectif de faire connaître l'engagement de l'agriculture familiale pour un avenir durable.

« L'agriculture familiale est un des piliers de notre Politique de souveraineté alimentaire. La passion, la détermination et la créativité de ces hommes, de ces femmes, de ces familles contribuent depuis toujours au développement d'un Québec prospère. Préserver notre garde-manger collectif, satisfaire les besoins alimentaires de la population et développer notre vaste territoire, ce sont là des enjeux majeurs pour notre avenir et celui des prochaines générations. D'où l'importance de l'implication de l'UPA dans ce mouvement mondial pour une meilleure reconnaissance du rôle stratégique que joue, ici comme ailleurs, l'agriculture familiale », a expliqué M. Gendron.

Fruit d'une initiative de l'UPA et de la Coop fédérée, cet important rendez-vous s'inscrit dans la lignée des événements présentés par les grandes organisations internationales et place l'agriculture familiale, ses défis et ses principaux enjeux au cœur des discussions.

« Mieux comprendre ses besoins, promouvoir de nouvelles façons de faire, favoriser son développement, encourager la relève, voilà autant de sujets qui seront abordés et qui nous préoccupent, particulièrement ici au Québec. C'est justement cette agriculture à échelle humaine qui a contribué et qui contribue encore aujourd'hui à la richesse collective et de nos régions », a conclu le ministre Gendron.

Rappelons que c'est l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) qui a décrété, le 22 novembre dernier, 2014 comme étant l'Année internationale de l'agriculture familiale. On veut ainsi faire connaître, dans les pays développés comme ceux en développement, l'apport essentiel de l'agriculture familiale. Riche de traditions et de pratiques transmises de génération en génération, cette agriculture couvre une grande variété d'activités agricoles et participe largement, aux plans régional, national et mondial, à la protection de l'environnement, au développement durable et même à l'éradication de la faim dans certains pays.

Pour plus ample information sur la Politique de souveraineté alimentaire du gouvernement du Québec, on peut visiter le blogue www.PolitiqueSA.gouv.qc.ca qui lui est consacré ou se rendre dans la page www.mapaq.gouv.qc.ca/PolitiqueSA du site Internet du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation. Il est également possible de suivre le Ministère sur Twitter, à l'adresse suivante : twitter.com/mapaquebec.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?