Aérodrome de Neuville : le Parti Québécois présentera une motion pour empêcher Hydro-Québec de brancher le projet d'aérodrome
jeudi 19 avril, 2012
Facebook
Twitter

Québec – Le Parti Québécois présentera le 24 avril prochain une motion enjoignant la société d'État de ne pas brancher au réseau d'électricité le projet d'aérodrome à Neuville. Hier, à l'occasion de l'étude des crédits, Thierry Vandal a confié qu'il n'avait pas le choix de brancher le projet d'aérodrome, à moins de recevoir une motion de l'Assemblée nationale lui demandant de ne pas le faire.

« À la suggestion de Thierry Vandal, nous présenterons donc une motion. Sans réserve, le gouvernement libéral et le député de Portneuf auront l'occasion d'affirmer s'ils appuient ou non le projet qui est rejeté par une majorité de citoyens », a déclaré le député de Marie-Victorin et porte-parole de l'opposition officielle en matière d'énergie, Bernard Drainville.

« Se placer en mode attentisme comme le font les ministres du gouvernement Charest devant le ministre fédéral Denis Lebel est indécent. Il est minuit moins une et l'apathie libérale inquiète grandement les citoyens de la circonscription de Portneuf. Le député Michel Matte a beau s'époumoner, les gestes qui sont posés par les autorités gouvernementales vont dans le sens contraire de ses propos. Il faut bouger », a conclu la députée de Taschereau et porte-parole de l'opposition officielle pour la Capitale-Nationale, Agnès Maltais.