Adoption de la Loi sur l’immatriculation des armes à feu - Le Parti Québécois est fier des gains obtenus
jeudi 9 juin, 2016
Facebook
Twitter

Québec – Le whip en chef de l’opposition officielle, Stéphane Bergeron, et le porte-parole du Parti Québécois en matière de forêts, de faune et de parcs, Sylvain Roy, se réjouissent du travail accompli par l’équipe du Parti Québécois à l’Assemblée nationale pour adopter le projet de loi 64, Loi sur l’immatriculation des armes à feu.

« La Loi sur l’immatriculation des armes à feu est une mesure importante pour améliorer la sécurité des Québécoises et des Québécois. Je suis fier d’avoir contribué à son adoption. Je tiens à saluer le travail des divers intervenants qui sont venus réclamer l’immatriculation des armes, particulièrement celui du groupe PolySeSouvient et de la Coalition pour le contrôle des armes. Leurs témoignages nous ont une fois de plus démontré la nécessité d’enregistrer les armes », a déclaré Stéphane Bergeron.

Le Parti Québécois est aussi fier des gains obtenus, lors de l’étude article par article du projet de loi, visant à simplifier le processus pour les propriétaires d’armes et les chasseurs respectueux de la loi.

« Nous sommes satisfaits d’avoir obtenu trois gains majeurs pour les chasseurs, soit l’inscription, dans le projet de loi, qu’aucun tarif ne peut être exigé pour l’immatriculation d’une arme, le retrait du pouvoir de saisie par les agents de la faune, et la réduction des amendes pour l’infraction mineure que représente le fait de ne pas avoir son papier d’immatriculation en main », a conclu Sylvain Roy.