Accord sur le bois d’œuvre résineux - Le gouvernement doit s’assurer que l’industrie forestière québécoise sera défendue
mercredi 9 mars, 2016
Facebook
Twitter

Québec – Le porte-parole du Parti Québécois en matière de forêts, Sylvain Roy, ainsi que le porte-parole en matière d’affaires municipales et de décentralisation, et responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Sylvain Gaudreault, demandent au gouvernement de Philippe Couillard d’insister auprès du fédéral pour que la position de l’industrie forestière québécoise soit défendue lors de la négociation d’un nouvel accord sur le bois d’œuvre résineux avec les États-Unis.

« Le précédent accord a été beaucoup plus favorable pour l’Ouest du Canada que pour le Québec. Lorsque des conflits sont survenus, le gouvernement fédéral a toujours refusé de travailler dans l’intérêt de l’industrie québécoise, et ce sont nos travailleurs et nos régions qui en ont souffert », a rappelé Sylvain Roy.

Celui-ci a également souligné que l’Accord sur le bois d’œuvre résineux est échu depuis octobre 2015. « Le gouvernement du Québec doit insister sans cesse auprès du fédéral, puisque c’est le Canada qui négociera en notre nom. Les déclarations de la ministre fédérale du Commerce international, Chrystia Freeland, inquiètent, car elle ne semble pas vouloir défendre l’industrie québécoise, pourtant frappée de plein fouet plus d’une fois. Souvenons-nous que les taxes sur le papier surcalendré et les autres impositions découlant de l’Accord ont fait perdre des emplois au Québec », a-t-il ajouté.

Quant à Sylvain Gaudreault, il a tenu à défendre les travailleurs de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. « Hier matin, les travailleurs ont lancé un cri du cœur. Selon eux, l’industrie forestière régionale sera bientôt en phase terminale si rien n’est fait. Je demande au premier ministre, député de Roberval, de donner un électrochoc pour aider cette industrie si importante pour nos régions. Le budget sera déposé la semaine prochaine; il doit comprendre une volonté forte et des mesures concrètes pour nos travailleurs de la forêt qui ont perdu leur emploi ou qui sont en situation précaire », a-t-il conclu.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?