Abolition de l’AMT - Plus de structures, mais pas plus de service pour les clients
dimanche 26 avril, 2015
Facebook
Twitter

Québec – La députée de Vachon et porte-parole de l’opposition officielle en matière de transports, Martine Ouellet, s’inquiète de la décision du gouvernement libéral d’abolir l’Agence métropolitaine de transport (AMT) pour la remplacer par deux entités, soit le Réseau des transports métropolitains et l’Agence régionale de transport.

« Cette décision est vraiment surprenante. En effet, alors que plusieurs villes dans le monde ont plutôt tendance à centraliser la planification et la gestion du transport collectif autour d’un seul et même organisme, le gouvernement libéral décide de remplacer une structure par deux structures. Il y a déjà beaucoup trop de joueurs dans ce dossier; je ne vois pas comment le fait de créer un nouvel organisme et d’en fusionner d’autres simplifiera les choses. Pour nous, il s’agit seulement d’un jeu de chaise musicale entre les intervenants. Le gouvernement n’a aucune vision réelle, à long terme, du transport collectif dans la région métropolitaine », a déclaré Martine Ouellet.

De plus, la nouvelle configuration donnerait plus de pouvoir à la Communauté métropolitaine de Montréal, ce qui veut dire plus de pouvoir pour Montréal, mais moins aux villes en périphérie. Cette nouvelle façon de faire politiserait davantage les décisions en transport collectif dans la grande région métropolitaine.

« Encore une fois, la décision du ministre des Transports va à l’encontre des tendances que l’on observe ailleurs dans le monde. À Vancouver et à Toronto, par exemple, on a dépolitisé au maximum les organismes de planification et de gestion du transport collectif afin de laisser toute la place aux experts en ce domaine, assurant ainsi une planification du réseau à long terme. Non seulement la réorganisation libérale politise le processus décisionnel, mais elle crée en plus un déséquilibre évident entre Montréal et les autres villes de la région métropolitaine », a conclu la députée.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?