À l'occasion du 100e anniversaire d'Archives de Montréal - Jeanne Mance, Paul de Chomedey de Maisonneuve et Jacques Viger sont maintenant inscrits dans la mémoire collective
vendredi 17 mai, 2013
Facebook
Twitter

Montréal – À l'occasion du jour anniversaire de la fondation de Montréal et dans le cadre des activités du 100e anniversaire d'Archives de Montréal, le ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, a annoncé la désignation de Jeanne Mance et de Paul de Chomedey de Maisonneuve à titre de personnages historiques, en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel. Le ministre a annoncé également son intention de classer sept albums et documents manuscrits de Jacques Viger, premier maire de Montréal.

« Documenter notre histoire est un geste de reconnaissance responsable qui s'inscrit dans une perspective de continuité. Je profite donc de l'anniversaire de la fondation de Montréal pour désigner les personnages emblématiques de la fondation de la ville, soit Jeanne Mance et Paul de Chomedey de Maisonneuve. Par leurs actions, ils ont contribué à l'essor de la ville de Montréal et de toute la nation québécoise », a déclaré le ministre Kotto.

Rappelons que, le 17 mai 1642, Maisonneuve, Jeanne Mance et leur groupe prenaient possession de l'île de Montréal et s'installaient à l'endroit connu aujourd'hui sous le nom de Pointe-à-Callière. Ils fondaient alors Ville-Marie, avec pour mission de créer une communauté où Français et Amérindiens convertis pourraient vivre en harmonie, dans un idéal chrétien. Aujourd'hui, 371 ans plus tard, la désignation de ces personnages témoigne de leur rôle crucial dans l'histoire de Montréal et l'essor de la Nouvelle-France.

Une documentation historique

Premier maire de Montréal et mémorialiste important de la première moitié du XIXe siècle, Jacques Viger a laissé une documentation abondante et précieuse. Le ministre Kotto a signé un avis d'intention de classement des sept albums et documents manuscrits suivants : Dénombrement du comté de Montréal de 1825, Costumes des communautés religieuses de femmes en Canada (1854), Souvenirs canadiens (vers 1830-1856), Néologie canadienne (1810), Ma Saberdache (rouge) (1840-1858), Ma Saberdache (bleue) (1839-1841), et Panorama de Montréal (vers 1826-1827).

Ces documents témoignent d'une partie de l'histoire de Montréal et de la vie quotidienne au XIXe siècle. En vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, les personnes et les groupes intéressés disposent d'un délai de soixante jours pour faire des représentations auprès du Conseil du patrimoine culturel du Québec sur cet avis d'intention. Le ministre dispose pour sa part d'un délai d'un an pour classer officiellement ces documents qui sont d'ores et déjà protégés et qui ne peuvent être transportés hors du Québec sans l'autorisation du ministre de la Culture et des Communications.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?