Les nouvelles sources de financement et ses externalités
mardi 4 février, 2020

Conseil National des Jeunes du Parti Québécois

C’est avec stupéfaction que nous apprenions ce matin que les inscriptions d’étudiants internationaux ont explosé dans le campus du cégep de la Gaspésie unilingue anglophone à Montréal, passant de 50 étudiants à plus de 3 000.  

Cette tendance croissante à l’ouverture de programmes bilingues et unilingue anglophone témoigne d’un mal bien plus profond encore : le sous-financement des établissements d’enseignement, notamment en région, et la concurrence déloyale entre nos institutions d’enseignement francophones et anglophones. La dérèglementation des frais de scolarité des étudiants internationaux consentie par les Libéraux conduit exactement au résultat prévu : les institutions anglophones situées à Montréal prolifèrent en attirant des étudiants étrangers anglophones à qui ils peuvent charger des frais de scolarité exorbitants, et ce, au détriment des institutions francophones en région. Les institutions scolaires francophones sont donc encouragées à offrir des programmes en anglais, afin de rester compétitives et arriver à boucler leurs fins de mois. Résultat : les programmes offerts en anglais dans nos institutions francophones seront de plus en plus nombreux, avec les conséquences prévisibles de cette anglicisation pour la pérennité de notre langue. Les étudiants internationaux sont les bienvenus au Québec. Or, il est impératif que ceux-ci soient encouragés à étudier et s’intégrer en français. 

La dérèglementation des frais de scolarité des étudiants étrangers n’est pas la solution à un manque de financement chronique du réseau. L’anglicisation de nos institutions et les conséquences que cela aura pour la pérennité du français au Québec sont inacceptables. Il est temps que le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur fasse ses devoirs et rétablisse des règles du jeu équitables entre les institutions appartenant aux systèmes d’éducation anglophone et francophone.

Partagez
Partagez
Partagez

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?

fermer

RESTONS EN CONTACT

Avant de continuer :
Le formulaire a détecté qu'il manque des informations.
Nous avons bien reçu vos informations!
Merci de votre intérêt pour le Parti Québécois.