Plus rapide, plus efficace, pour plus de gens.

Nos rues sont bloquées. À Montréal, sur la Rive-Sud, sur la Rive-Nord. C’était hier un inconvénient, c’est maintenant un fléau. Dans la grande région métropolitaine, un automobiliste perd 76 heures par an dans les bouchons. Aucun projet en cours ne va inverser cette tendance folle.

Il nous faut un Grand Déblocage. Le Parti Québécois propose la plus grande offensive anticongestion de notre histoire. Réduire de 10 % la congestion en quelques années. Avec un programme ambitieux, mais des solutions simples, des technologies connues, sur des parcours existants.

Un projet qui profite à tous, de Saint-Jérôme à Saint-Hyacinthe, du Suroît à Joliette, avec de nouvelles options, plus rapides, à Laval, à Longueuil, comme pour le Centre et l’Est de Montréal. Débloquer nos transports, c’est se donner de la qualité de vie. Prendre de l’air.