Pour le retour du tarif unique dans les CPE et les services de garde subventionnés

CONSIDÉRANT QUE la taxe famille imposée par le présent gouvernement a causé un choc financier à tous les parents québécois, surtout en période de production de rapports d’impôt;

CONSIDÉRANT QUE la rentabilité des services de gardes à contribution réduite a été maintes fois prouvée; l’argent injectée dans ce système est un investissement, pas une dépense;

CONSIDÉRANT QUE les services de garde éducatifs à contribution réduite favorise l’égalité hommes-femmes, la conciliation famille-travail et la natalité au Québec;

CONSIDÉRANT QUE la réussite éducative des enfants passe d’abord et avant tout par l’égalité des chances, que le système d’éducation québécois a toujours prônée historiquement;

CONSIDÉRANT QU’IL est démontré que les CPE et les services de garde subventionnés offrent un service de grande qualité pour nos jeunes et que nous devons prioriser la qualité des services éducatifs à l’enfance;

CONSIDÉRANT QUE chaque enfant doit avoir toutes les chances de son côté, peu importe le milieu d’où il vient et qu’il doit avoir tous les outils en main dès son arrivée à l’école, afin de favoriser sa réussite;

Nous, soussignés, demandons au gouvernement du Québec d’abolir la modulation des tarifs afin d’alléger le fardeau des familles, pour revenir à un tarif universel de 8,05$ pour le premier enfant, 4$ pour le deuxième et gratuit pour le troisième.