CUSM: le Québec n’a pas à payer la corruption

La députée de Richelieu, Élaine Zakaïb, questionne le gouvernement libéral sur le CUSM. Une fois le pot-de-vin de 22,5 M$ de dévoilé, le Québec devra-t-il essuyer la facture et payer les coûts de la corruption?