L’impact des coupes en santé sur l’accès aux documents en français à Montréal

Le Parti Québécois dénonce la suppression d’un poste de traducteur au CUSM : http://go.pq.org/sGV La députée de Taillon et porte?parole du Parti Québécois en matière de santé et d’accessibilité aux soins, Diane Lamarre, ainsi que le député de Bourget et porte?parole responsable de la Charte de la langue française, Maka Kotto, ont tenu un point de presse, le mercredi 22 juin, sur l’impact des coupes en santé sur l’accès aux documents en français à Montréal.

Défendre le français c’est être contre le bilinguisme ?

Être bilingue, voire trilingue, c'est excellent et souhaitable d'un point de vue individuel. Pourtant, contrairement à ce que soutient le Parti libéral du Québec, ce n'est absolument pas contradictoire avec la volonté collective de renforcer l'apprentissage du français, notre langue commune.