Sandrine Michon

Candidate dans Saint-Jérôme.

Sandrine Michon est la cadette d’une fratrie de trois enfants. Jeune, elle est une « enfant de la télé » qui a fait partie de l’UDA. Elle évolue tôt dans le milieu culturel et artistique, ce qui l’amène à interpréter plusieurs rôles à la télévision, au cinéma et au théâtre. Sur les bancs d’école, elle se passionne pour les débats d’idées et pour la politique québécoise. Au début de l’âge adulte, avec le désir de s’impliquer davantage dans la communauté, Sandrine s’installe à Saint-Jérôme. Elle fait ses études dans le domaine de l’éducation spécialisée. Interpellée par les enjeux sociaux, elle travaille auprès des gens vulnérables. À leur contact, elle constate les carences dans le milieu de la santé, causées par le manque de ressources humaines et financières. Jeune mère, Sandrine est confrontée à la dure réalité de la conciliation travail-famille. Elle choisit de poursuivre sa carrière d’éducatrice pour la DPJ, pour l’éducation, pour les jeunes. En se portant candidate, Sandrine veut agir pour les citoyens de Saint-Jérôme – sur l’inflation, le coût de la vie, la crise du logement, ainsi que l’accessibilité aux soins de proximité et aux places en CPE.