veronique-venne

véronique venne

CANDIDATE DANS JOLIETTE

sur le terrain

UNE CITOYENNE ENGAGÉE

Passionnée, engagée, d’une grande authenticité : c’est Véronique Venne. Depuis 2013, elle est la dynamique mairesse de la municipalité de Sainte-Marie-Salomé, dans Lanaudière, qu’elle fait rayonner par sa vitalité économique, culturelle et ses innovations en matière environnementale. À l’écoute de sa communauté, Véronique trace des «lignes de désir», ces nouveaux sillons que l’on crée, lorsqu’on quitte les sentiers battus, pour ouvrir de nouvelles voies, de nouvelles possibilités. Elle a grandi dans Joliette, où elle est bien enracinée, s’étant activement impliquée dans le milieu communautaire et culturel, notamment. Elle y a aussi étudié, occupé ses premiers emplois et noué des liens solides avec des acteurs sociaux et des intervenants locaux, de tous les horizons. Son parcours l’a menée à faire partie de conseils d’administration d’organisations et d’institutions de la région, du Carrefour Jeunesse-Emploi à la Sinfonia de Lanaudière, en passant par le Conseil régional en environnement, L’Arche, le Réseau des femmes élues de Lanaudière et la Commission sur l’aménagement et le territoire. Proche des gens, Véronique Venne est portée par un grand idéal, celui de l’indépendance du Québec. Parce que pour elle, cette cause est indissociable de toutes les autres, et que l’indépendance permettra aux Québécoises et aux Québécois de réaliser leurs plus grandes aspirations, de forger leurs propres lignes de désir.

galerie photos

mes dernières publications

Biographie

Véronique est une fière Lanaudoise. Sa région, elle l’a tatouée sur le coeur. Elle aime tout de son coin de pays : sa beauté, sa vitalité culturelle et économique, son ingéniosité, son dynamisme, sa diversité, la solidarité et le sens de l’entraide de ses gens. Plus que tout, Véronique aime les gens. C’est pour eux qu’un jour, animée de cet amour profond pour sa communauté et portée par un élan du coeur, elle a fait le saut en politique municipale.

Depuis, chaque jour en se levant le matin, elle pense aux gens, et à comment elle peut améliorer leur vie. L’engagement auprès des citoyens, le travail avec eux et l’écoute de leurs besoins sont parties prenantes de ce qu’elle est comme personne et de ce qu’elle est devenue, également, comme femme politique en étant mairesse. Véronique veut maintenant porter ses aspirations à un autre niveau et représenter les gens de Joliette à l’Assemblée nationale du Québec, parce qu’elle croit à l’urgence d’être ambitieux face au défi climatique, à l’importance de faire de la justice sociale une priorité de tous les instants, au combat pour la vivacité et le rayonnement de notre langue et de notre culture, à la nécessité d’améliorer – pour vrai – notre système de santé, et à celle de soutenir les personnes les plus vulnérables. Et, aussi, parce qu’elle croit qu’il est grand temps que le Québec et les Québécois prennent la voie de la fierté, la vraie, et la voie de l’ambition – pas juste la fausse ambition de se développer en province comme les autres, non : l’ambition de se développer en pays comme les autres!

Véronique a la conviction qu’ensemble, nous parviendrons à vaincre les doutes, les peurs, la résignation et le cynisme pour les remplacer par la confiance, la force, l’espoir et la conquête de notre liberté.