Nos choix de consommation sont politiques.

Encourager les produits d’ici, c’est aussi reconnaître le professionnalisme des agriculteurs qui prennent soin de nos terres, de nos cultures et de nos bêtes.

Il faut redéployer la Politique de souveraineté alimentaire pour que plus de 50 % des aliments consommés ici, dans les assiettes de nos hôpitaux, de nos écoles, de nos institutions, proviennent de chez nous. En plus de stimuler l’économie québécoise, encourager les produits d’ici permet de réduire les risques et la pollution, de diminuer l’empreinte carbone et d’assurer une meilleure qualité des produits.

Si comme nous vous pensez qu’acheter des produits locaux est déterminant, aujourd’hui plus que jamais, achetez local et ajoutez votre nom.