Un leadership renouvelé, une équipe aguerrie au service des Québécoises et des Québécois
vendredi 14 octobre, 2016
Facebook
Twitter

Québec, le 14 octobre 2016 – « J’avais une tâche difficile : additionner les formidables talents de mes collègues ex-candidate et ex-candidats, des officiers et des autres membres de mon équipe. Je pense avoir trouvé, dans le dialogue et la consultation, une formule gagnante pour défendre les intérêts de tous les citoyens du Québec », a déclaré le chef de l’opposition officielle et député de Rosemont, Jean François Lisée.

LES OFFICIERS

• Chef de l’opposition officielle - Jean-François Lisée (Rosemont), Développement durable, langue française

• Leader parlementaire - Pascal Bérubé (Matane-Matapédia)

• Leader parlementaire adjoint - Sylvain Rochon (Richelieu), Énergie et ressources naturelles
Projet de loi 53 sur les décrets de convention collective

• Whip - Carole Poirier (Hochelaga-Maisonneuve), Métropole, immigration, communautés culturelles, responsable de l’île de Montréal

• Président ou présidente du caucus - Élection le mercredi 19 octobre

• Député chargé de mission à l’organisation - Mathieu Traversy (Terrebonne), Tourisme, travail

« Pascal apporte au rôle de leader parlementaire un sens politique peu commun, une grande connaissance des enjeux régionaux, une combativité à la mesure des insuffisances du gouvernement libéral. Élu en 2014, Sylvain Rochon, notre leader adjoint, s’est rapidement imposé par sa forte sensibilité social-démocrate et sa capacité de travail », a tenu à préciser le chef de l’opposition officielle.

« L’expérience de Carole l’a préparée à être remarquablement en phase avec tous les travaux de l’Assemblée et tous les membres du caucus. Elle saura mettre à profit ses excellentes relations avec tous les membres du caucus. Quant à Mathieu Traversy, notre député organisateur, il a été désigné "révélation de l’année parmi les parlementaires" l’an dernier. Il a démontré une force organisationnelle peu commune dans sa région, que je veux mettre à profit dans tout le Québec », a également ajouté Jean François Lisée.

LES PORTE-PAROLES

Alexandre Cloutier (Lac-Saint-Jean) - Éducation, recherche, persévérance scolaire, alphabétisation Éducation des adultes Jeunesse Communautés nordiques et affaires autochtones

Martine Ouellet (Vachon)- Culture, communications Politique et économie numériques, commerce électronique Industrie du taxi

Sylvain Gaudreault (Jonquière)- Porte-parole coordonnateur de l’équipe régions Développement des régions et décentralisation Environnement, lutte contre les changements climatiques

Nicolas Marceau (Rousseau)- Relations Québec-Canada Finances

Stéphane Bergeron (Verchères)- Sécurité publique, Relations internationales, Francophonie et Francophonie d’Amérique

Agnès Maltais (Taschereau)- Laïcité Éthique et intégrité Responsable de la capitale nationale

Harold LeBel (Rimouski)- Lutte contre la pauvreté, aînés, lutte contre l’intimidation, économie sociale et solidaire

Claude Cousineau (Bertrand)- Famille

François Gendron (Abitibi-Ouest)- Troisième vice-président de l’Assemblée nationale

Mireille Jean (Chicoutimi)- PME, innovation, allègement réglementaire, entrepreneuriat, lois professionnelles, exportation Condition féminine

Maka Kotto (Bourget)- Protection du consommateur Agence du revenu

Diane Lamarre (Taillon) -Santé et accessibilité aux soins Soins à domicile

Guy Leclair (Beauharnois)- Régimes de retraite Ressources informationnelles

Nicole Léger (Pointe-aux-Trembles)- Conseil du trésor Accès à l’information

Gaétan Lelièvre (Gaspé)- Stratégie maritime Pêcheries

Martin Ouellet (René-Lévesque)- Affaires municipales Habitation

Sylvain Pagé (Labelle)- Santé publique, prévention, sports, loisirs et saines habitudes de vie

Lorraine Richard (Duplessis)- Développement nordique (Plan Nord)

Sylvain Roy (Bonaventure)- Forêts, faune et parcs

Alain Therrien (Sanguinet)- Projet de loi 106 (Loi concernant la mise en œuvre de la Politique énergétique 2030 et modifiant diverses dispositions législatives) Économie Transports et électrification des transports ?

Dave Turcotte (Saint-Jean)- Projet de loi 70 (Loi visant à permettre une meilleure adéquation entre la formation et l’emploi ainsi qu’à favoriser l’intégration en emploi) Services sociaux, protection de la jeunesse

André Villeneuve (Berthier)- Agriculture et alimentation

Élection à la présidence du caucus

« J’ai retenu l’excellente suggestion de mon ami Alexandre de remettre aux députés eux mêmes la décision de choisir leur présidente ou président de caucus. C’est un premier pas vers davantage de démocratie. Il y en aura plusieurs autres », a ajouté Jean-François Lisée.

L’élection aura lieu le mercredi 19 octobre prochain.

Des compétences reconnues, rassemblées pour une plus grande efficience

France Amyot dirigera l’équipe du cabinet du chef. Elle possède une longue expérience dans les cabinets politiques, y ayant occupé, pendant de nombreuses années, la fonction de directrice – aux Finances, au Conseil du trésor, à la Culture, à l’Emploi, à la Santé et aux Services sociaux, et à l’Éducation. Elle fut également la directrice de cabinet de Stéphane Bédard, lors de son année intérimaire à titre de chef de l’opposition officielle.

Antonine Yaccarini est nommée directrice des communications au cabinet du chef de l’opposition officielle. Diplômée en science politique, elle œuvrait jusqu’à tout récemment au sein de l’équipe des communications de la Fédération québécoise des municipalités. Auparavant, elle a successivement été attachée de presse au cabinet de la ministre déléguée aux Affaires autochtones du gouvernement Marois, attachée de presse du chef de l’opposition officielle et de l’aile parlementaire pendant l’intérim de Stéphane Bédard, puis directrice adjointe aux relations avec les médias au cabinet de Pierre Karl Péladeau.

Chantal Huot sera l’attachée de presse du chef. Professionnelle des communications, elle a occupé cette fonction dans plusieurs cabinets ministériels au sein des gouvernements Parizeau et Bouchard, dont à la Culture et aux Affaires intergouvernementales canadiennes. Mme Huot a consacré les douze dernières années de sa vie professionnelle aux grands établissements de santé du Québec, particulièrement sur le plan des relations avec les médias. Plus récemment, elle fut conseillère politique au cabinet de Réjean Hébert, alors ministre de la Santé et des Services sociaux du gouvernement Marois.

La direction de la recherche sera assurée par Jean-François Gibeault, qui s’occupera du volet économique, et ce, tant auprès des recherchistes associés à ce secteur qu’à titre de conseiller auprès du chef. Marie Christine Fillion, directrice adjointe de la recherche, coordonnera quant à elle les recherchistes principalement associés au domaine social.

Simon Berthiaume est nommé directeur du cabinet du leader parlementaire de l’opposition officielle. M. Berthiaume fut recherchiste pour l’aile parlementaire du Parti Québécois de 2001 à 2009. Puis, de 2009 à 2012, il a travaillé comme conseiller politique au bureau du leader parlementaire de l’opposition officielle. Lors du passage au pouvoir du Parti Québécois, il a fait partie de l’équipe chargée de la préparation de la période de questions pour la première ministre. M. Berthiaume a également dirigé l’équipe de recherche de l’opposition officielle pendant l’intérim de Stéphane Bédard, en 2014-2015.

Enfin, Carl Pilotte dirigera le cabinet du whip en chef de l’opposition officielle. De novembre 2015 jusqu’à tout récemment, il fut conseiller politique et responsable des commissions au bureau du leader parlementaire de l’opposition officielle. Auparavant, M. Pilotte a été directeur de l’organisation du Parti Québécois, de mars 2009 à octobre 2012; ensuite, entre octobre 2012 et juillet 2015, il fut directeur général adjoint puis directeur général du Parti Québécois.