Pierre Moreau échoue à son premier test, et Stéphanie Vallée abdique ses responsabilités
mercredi 15 février, 2017
Facebook
Twitter

Québec, le 15 février 2017 – Nicole Léger, porte-parole du Parti Québécois pour le Conseil du trésor, déplore que le président du Conseil du trésor, Pierre Moreau, n’ait toujours pas réussi à régler le conflit de travail que son gouvernement fait perdurer avec les juristes de l’État, et que sa collègue ministre de la Justice, Stéphanie Vallée, s’en lave les mains.

« Les juristes ont cru Pierre Moreau lorsqu’il a affirmé que régler ce conflit était sa priorité et celle de son premier ministre. Il a plutôt envenimé le climat, hier. Il devient de plus en plus clair que le gouvernement est engagé dans une stratégie visant l’épuisement des grévistes plutôt que dans une négociation de bonne foi », a exposé Nicole Léger.

« Le Parti Québécois demande de nouveau à Pierre Moreau de déposer publiquement les offres que le gouvernement a faites aux juristes de l’État. Les gens veulent savoir si les prétentions du ministre sont exactes; ils veulent la confirmation que les offres faites aux avocats et notaires de l’État sont les mêmes que celles soumises aux procureurs des poursuites criminelles et pénales », a ajouté la porte-parole.

Nicole Léger s’étonne, par ailleurs, de l’absence dans le dossier de la ministre de la Justice. « Où est Stéphanie Vallée, encore une fois? Que fait-elle pour défendre l’État de droit, la justice au Québec? L’État agit sans boussole juridique. On n’a jamais vu une ministre de la Justice abdiquer autant ses responsabilités. Elle a laissé tomber ses juristes, qui sont ses bras droits dans la gouvernance de l’État. Elle a aussi et surtout laissé tomber les Québécois, ceux qui sont devant les tribunaux et qui attendent de régler leur cause. Plus de 3000 dossiers sont retardés en raison de cette grève! Hier, le Barreau l’a encore une fois exhortée à considérer le rôle fondamental des juristes de l’État dans la bonne marche des activités législatives. Où est?elle? », a-t?elle questionné.