Communiqué 
-  20 septembre 2013

Une forêt, des emplois, notre avenir! - La Première ministre annonce la tenue du rendez-vous de la forêt québécoise

Dolbeau-Mistassini - La première ministre du Québec, Pauline Marois, accompagnée de la ministre des Ressources naturelles, Martine Ouellet, et de l'adjoint parlementaire de celle-ci aux dossiers forêts, Denis Trottier, a annoncé aujourd'hui la tenue, à Saint-Félicien, les 21 et 22 novembre prochain, du Rendez-vous de la forêt québécoise.

« Les principaux acteurs de la filière bois qui ont à cœur la forêt, son industrie et ses travailleurs seront conviés au Rendez-vous de la forêt québécoise. Cette rencontre permettra de mener une réflexion sur la filière bois comme moteur d'une nouvelle économie verte et de convenir d'un plan d'action forestier qui s'échelonnera sur trois ans. À cet égard, on peut affirmer que ce Rendez-vous fait partie intégrante de la future politique économique du gouvernement du Québec », a annoncé la première ministre.

Le Rendez-vous sera ouvert par la première ministre, en présence de la ministre des Ressources naturelles et des députés de la région, dont le député de Roberval et adjoint parlementaire de la ministre des Ressources naturelles aux dossiers forêts, qui se voit confier le mandat de préparer l'événement.

« Pour chapeauter la préparation du Rendez-vous, nous avons la chance de compter sur un défenseur passionné de la forêt, une personne engagée depuis des années pour la cause. J'ai demandé à Denis Trottier de consacrer toute son énergie, au cours des prochaines semaines, à organiser cette rencontre au sommet. Avec la ministre des Ressources naturelles et son équipe, il sera responsable de la préparation du Rendez-vous de la forêt québécoise. Il s'assurera qu'en collaboration avec les acteurs du milieu forestier, nous ne perdions pas de vue l'essentiel : donner une nouvelle impulsion au secteur forêt », a ajouté la première ministre.


Le Rendez-vous de la forêt québécoise regroupera des représentants des associations nationales du secteur de l'aménagement forestier, des industriels forestiers, des régions et du milieu municipal, du secteur de la recherche et de l'enseignement, des institutions financières, des syndicats, des professionnels et des praticiens du milieu forestier, des associations représentant la forêt privée, des Premières Nations et des groupes socio-économiques. Les différents thèmes abordés seront : la sylviculture et la mise en valeur de la forêt québécoise, l'utilisation optimale d'une ressource précieuse, l'avenir de l'industrie et la création d'emplois.

« Les forêts sont un moteur économique important, sinon essentiel, pour plusieurs régions du Québec. Elles offrent des perspectives très intéressantes de développement économique, au bénéfice de l'ensemble des Québécois. Cette vision, partagée par nombre de nos partenaires, sera au cœur du Rendez-vous de la forêt québécoise », a affirmé le député de Roberval, Denis Trottier.

« Le bois est le matériau écologique par excellence. Une partie importante des discussions du Rendez-vous sera consacrée à la sylviculture et à la mise en valeur de la forêt. Nous voulons aussi nous assurer que toute la filière bois puisse s'appuyer sur une main-d'œuvre qualifiée pour répondre aux défis qu'elle doit relever. Nous voulons faire en sorte que la forêt soit un atout dans toutes les régions, qu'elle nous permette de créer des emplois et qu'elle redevienne une source de fierté. Nous souhaitons dégager un large consensus visant à stimuler la compétitivité du secteur forestier, à encourager l'innovation et le développement de nouveaux produits à valeur ajoutée, et à diminuer notre production de gaz à effet de serre », a conclu la ministre Martine Ouellet.

Pour toute information concernant le Rendez-vous de la forêt québécoise, consultez le site www.rendezvousdelaforet.gouv.qc.ca.


Consultez les communiqués émis lors du Rendez-vous national de la forêt québécoise

  • Rendez-vous national de la forêt québécoise - Les acteurs du milieu forestier réunis pour assurer l'avenir de la filière bois. (20 novembre 2013)
  • Rendez-vous national de la forêt québécoise: 430 M$ pour transformer l’industrie forestière et développer les filières à fort potentiel. (21 novembre 2013)
  • Rendez-vous national de la forêt québécoise - Une sylviculture adaptée aux besoins de la forêt québécoise. (21 novembre 2013)
  • Rendez-vous national de la forêt québécoise - « Une vision d'avenir commune pour la filière bois » - Martine Ouellet. (22 novembre 2013)
  • Une diversification réussie - Le ministre Alexandre Cloutier annonce un soutien financier de plus de 2 millions de dollars à la Coopérative Forestière de Petit-Paris (22 novembre 2013)

Rendez-vous aussi sur le blogue du Parti Québécois pour lire le billet de la première ministre « Un grand pas vers l'avenir pour la forêt québécoise. »