Communiqué 
-  8 février 2013

Un enfant, une place : un engagement qui se concrétise - La ministre Nicole Léger lance l'appel de projets pour la création de 15 000 nouvelles places à 7 $

Québec - La ministre de la Famille, Mme Nicole Léger, en compagnie de Mme Agnès Maltais, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, ministre responsable de la Condition féminine et ministre responsable des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches, a donné le coup d'envoi aujourd'hui à l'appel de projets pour la création de 15 000 places additionnelles à contribution réduite dans le réseau des services de garde éducatifs du Québec.

La réalisation de ces places débutera en 2014 et se poursuivra jusqu'au 31 décembre 2016. Afin de respecter les préférences des parents, ces 15 000 places seront créées en installation, c'est-à-dire 85 % dans des centres de la petite enfance (CPE) et 15 % dans des garderies subventionnées.

« En lançant aujourd'hui cet appel de projets, je suis particulièrement fière d'offrir une place à contribution réduite à tous les enfants québécois dont la famille le désire. Conformément à son engagement, notre gouvernement rendra disponibles d'ici 4 ans, 250 000 places à contribution réduite afin de répondre aux besoins des familles québécoises, et ce, dans toutes les régions du Québec », a déclaré la ministre Léger.

« Pour les familles des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches, ce sont 2 235 places qui viendront s'ajouter à celles qui existent déjà ou qui sont en voie de réalisation. C'est une excellente nouvelle pour les parents. Il ne faut pas oublier que la création de places en services de garde est un levier important pour faciliter la participation au marché du travail. À titre de ministre responsable de la Condition féminine, je suis doublement sensible à l'annonce qui est faite aujourd'hui », a précisé Mme Maltais.

Un gouvernement à l'écoute des familles

Afin de rejoindre tous les Québécois et toutes les Québécoises, le ministère de la Famille a mis sur pied 22 comités consultatifs, représentatifs des différentes régions du Québec, conformément à la Loi sur les services de garde éducatifs à l'enfance. Ainsi, les projets retenus feront l'objet de recommandations de ces comités.

« Les comités consultatifs sont formés de gens d'expérience qui ont à cœur le développement des services de garde et qui connaissent très bien leur milieu. Ce sont des alliés importants qui nous permettent de nous assurer d'offrir des places de qualité adaptées aux besoins des parents », a mentionné Mme Léger.

En décembre et janvier derniers, ces comités ont été consultés sur les besoins et les priorités en matière de services de garde à contribution réduite. Au terme de ces consultations, les principales priorités pour l'attribution des 15 000 nouvelles places ont été établies, soit : la réduction des déficits de places à 7 $ et l'augmentation de l'offre de service destinée aux enfants de milieux défavorisés.

Ainsi, 2 000 des 15 000 places seront réservées aux milieux défavorisés, tandis que 300 places seront destinées à des projets exceptionnels, notamment ceux qui sont liés à l'amélioration des pratiques éducatives auprès de la petite enfance, par exemple dans le cas d'associations avec le milieu de la recherche ou de l'enseignement. Un appel de projets pour la création de 300 places à l'intention des communautés autochtones sera par ailleurs lancé d'ici peu.

« Les comités consultatifs sont formés de gens qui ont à cœur le développement des services de garde et qui connaissent aussi très bien leur milieu. C'est d'ailleurs ce que j'ai pu constater, parce qu'ils ont eu la tâche de me conseiller sur les priorités à considérer pour la répartition des nouvelles places dans leur région respective. La consultation du milieu et le travail des comités consultatifs sont donc incontournables pour offrir aux parents du Québec des places de qualité et adaptées à leurs besoins », a mentionné Mme Léger.

Les projets devront être déposés au ministère de la Famille d'ici le 14 juin 2013. Les personnes qui désirent soumettre un projet pourront télécharger le formulaire et le guide approprié ainsi que les documents pertinents à partir du site Web du ministère de la Famille, au www.mfa.gouv.qc.ca, dès le 14 février prochain. Une ligne téléphonique d'information réservée pour cet appel de projets, au numéro 1 888 264-7683, est accessible aux personnes qui souhaitent obtenir des renseignements.