Communiqué 
-  19 novembre 2013

Semaine des professionnelles et professionnels de l'éducation - La ministre Malavoy souligne le rôle-clé des professionnels de l'éducation en matière de réussite et de persévérance scolaire

Québec - La ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, Mme Marie Malavoy, tient à profiter du lancement de la Semaine des professionnelles et professionnels de l'éducation, qui se déroule du 18 au 22 novembre dans toutes les régions du Québec, pour souligner le travail extraordinaire de ces personnes ainsi que leur contribution incontournable en matière de persévérance scolaire et de réussite éducative.

« Alors que j'ai récemment annoncé notre intention de mettre en œuvre une politique nationale de lutte contre le décrochage scolaire, je tiens à exprimer toute notre gratitude à l'égard de ces professionnels, qui joueront un rôle très important dans l'atteinte des objectifs que nous nous sommes fixés récemment en la matière. Je salue votre engagement constant et votre savoir-faire à cet égard, qui contribuent au mieux-être des élèves et à leur épanouissement », a déclaré la ministre Malavoy.

600 nouveaux professionnels

La ministre Malavoy a tenu à rappeler l'importance d'agir en amont et de manière préventive, notamment en faisant la promotion, auprès des parents de milieux défavorisés, du nouveau service de la maternelle 4 ans à temps plein. Elle a aussi insisté sur la détermination du gouvernement à soutenir le milieu scolaire, qui s'est concrétisée par l'injection de 5,2 millions de dollars dans le réseau scolaire pour l'ajout de ressources professionnelles et de soutien. Cette somme fait suite à l'engagement gouvernemental d'accroître de 600, sur quatre ans, le nombre de professionnels de l'éducation et de personnel de soutien en service direct aux élèves qui ont des besoins particuliers ou qui éprouvent des difficultés d'apprentissage.

« Au-delà des statistiques, il y a des élèves pleins de potentiel, qui ont besoin d'un suivi personnalisé. Lorsque la persévérance d'un jeune est mise à l'épreuve, il est de notre devoir de lui tenir la main et surtout ne pas le lâcher. Aucun élève ne doit quitter les bancs d'école sans qu'un professionnel l'ait rencontré, ait communiqué avec lui et lui ait offert un suivi personnalisé. C'est ainsi, ensemble et en concertation, que tous les acteurs du réseau arriveront à lutter efficacement, avec cœur et compétence, contre le fléau du décrochage scolaire. Merci encore à tous les professionnels et professionnelles de leur apport! J'aurai l'occasion de vous rencontrer sous peu, et j'ai hâte d'échanger avec vous sur les actions à mettre en œuvre dans l'avenir », a conclu Mme Malavoy.

À propos de la Semaine des professionnelles et professionnels de l'éducation

Cette semaine est une initiative de la Fédération des professionnelles et professionnels de l'éducation du Québec (FPPE-CSQ), en collaboration avec la Fédération du personnel professionnel des collèges (FPPC-CSQ). Elle se veut une occasion de promouvoir les différents services professionnels offerts dans les commissions scolaires et les collèges, qu'il s'agisse de services administratifs ou pédagogiques, ou encore de services directs aux élèves ou aux étudiants. Cette année, la Semaine se déroulera sur le thème Moi, je fais de l'effet!.

Réagissez sur le blogue du Parti Québécois! « Décrochage scolaire : agir tôt, voir grand! », un billet de Pauline Marois