Communiqué 
-  21 novembre 2013

Rendez-vous national de la forêt québécoise - Une sylviculture adaptée aux besoins de la forêt québécoise

Saint-Félicien - À l'occasion du Rendez-vous national de la forêt québécoise, la première ministre du Québec, Pauline Marois, accompagnée de la ministre des Ressources naturelles, Martine Ouellet, et de l'adjoint parlementaire de celle-ci aux dossiers forêts, Denis Trottier, a déposé une deuxième proposition gouvernementale qui vise à donner le maximum de valeur à la forêt québécoise.

« Tout comme moi, nos partenaires veulent des approches concrètes afin d'agir rapidement et de manière stratégique. Ils souhaitent des budgets prévisibles pour leurs entreprises et leurs travailleurs. En adoptant une gestion forestière qui repose sur les plus hauts critères d'aménagement durable et en présentant un cadre budgétaire triennal pour les travaux sylvicoles, c'est ce que nous leur proposons », a déclaré Pauline Marois.

« Le territoire forestier québécois a évolué et nous devons nous adapter à cette nouvelle réalité. C'est pourquoi nous mettons en place des mesures qui visent à faciliter la transition de la filière sylvicole. Le temps est venu de doter le Québec d'une approche structurée en matière de production de bois. Cette approche a pour objectif de protéger notre patrimoine forestier tout en garantissant une possibilité forestière à long terme », a ajouté Martine Ouellet.

Une meilleure prévisibilité budgétaire

La première ministre est heureuse de confirmer l'annonce d'un budget supplémentaire de 67 M$ sur trois ans pour la sylviculture. Le gouvernement propose aussi un cadre budgétaire sylvicole triennal avec une répartition selon la famille de traitements sylvicoles, en plus d'un budget réservé à la forêt privée. Globalement, un montant de 250 M$ par année en travaux sylvicoles, tant pour la forêt publique que pour la forêt privée, sera prévu jusqu'en 2017. Ce nouveau cadre budgétaire tient compte du virage sylvicole entrepris et permettra une meilleure planification des activités. Avec ces mesures, il sera possible d'annoncer les budgets en travaux sylvicoles plusieurs mois d'avance, ce qui permettra une meilleure planification des travaux et de la main-d'œuvre.

Le gouvernement propose de faciliter l'accès au financement pour l'acquisition ou la modernisation des équipements, en rendant les entrepreneurs forestiers admissibles au programme Essor. Ce programme offrira des garanties de prêt pouvant atteindre jusqu'à 120 M$ pour favoriser le renouvellement ou l'acquisition d'équipements adaptés aux besoins ainsi qu'à l'établissement d'une relève adéquate.

Un soutien concret à la forêt privée

La première ministre annonce également qu'une bonification sera apportée au Règlement sur le remboursement des taxes foncières, mesures qui entreront en vigueur dès le 1er janvier 2014. Plus de 130 000 producteurs privés bénéficieront ainsi de près 10 M$ supplémentaires sur trois ans. Le gouvernement procédera également à une indexation annuelle des paramètres du programme. Finalement, afin de stimuler l'aménagement des forêts privées et leur contribution à la filière bois, une enveloppe annuelle supplémentaire de 5 M$ en travaux sylvicoles a été annoncée par la première ministre.

Une stratégie de production de bois

Le gouvernement tient à orienter les investissements vers les meilleures options sylvicoles et ainsi accroître la valeur des forêts du Québec. Pour ce faire, il mettra en place un chantier sur la production de bois. Il poursuivra les travaux du chantier feuillu et s'engagera dans une démarche d'intensification de l'aménagement forestier, et ce, dans un cadre d'aménagement forestier responsable et de gestion intégrée des ressources, tout en conservant un ancrage régional.

Afin de protéger les investissements sylvicoles, de compenser les baisses de superficie disponible à la suite de la création d'aires protégées et de favoriser le juste équilibre entre la conservation de la biodiversité et la mise en valeur de la forêt, l'expansion du réseau des aires protégées sera accompagnée de mesures visant l'accroissement du rendement forestier, notamment par l'intensification de la sylviculture sur des territoires où la rentabilité le justifie.

« Nous devons, de façon graduelle et avec les partenaires, adapter la sylviculture et cibler nos investissements de façon à maximiser la valeur des territoires forestiers. Le potentiel des forêts du Québec est immense. Il est primordial de soutenir les entrepreneurs forestiers et de mettre en place une stratégie améliorée qui vise à augmenter nos possibilités forestières, afin de concilier nos approvisionnements et nos besoins en développement de nos aires protégées », a affirmé Denis Trottier.

Rendez-vous national de la forêt québécoise

Rappelons que le Rendez-vous national de la forêt québécoise est diffusé en direct sur le site Internet de l’événement. Le grand public pourra suivre les échanges entre les participants et prendre connaissance des différentes propositions gouvernementales.

Pour suivre le Rendez-vous et partager vos idées sur Twitter : @MRN_Québec – le mot-clic est #RVForêt.

Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez le site Internet www.rendezvousdelaforet.gouv.qc.ca.


Consultez les communiqués émis lors du Rendez-vous national de la forêt québécoise

  • Rendez-vous national de la forêt québécoise - Les acteurs du milieu forestier réunis pour assurer l'avenir de la filière bois. (20 novembre 2013)
  • Rendez-vous national de la forêt québécoise: 430 M$ pour transformer l’industrie forestière et développer les filières à fort potentiel. (21 novembre 2013)
  • Rendez-vous national de la forêt québécoise - « Une vision d'avenir commune pour la filière bois » - Martine Ouellet. (22 novembre 2013)
  • Une diversification réussie - Le ministre Alexandre Cloutier annonce un soutien financier de plus de 2 millions de dollars à la Coopérative Forestière de Petit-Paris (22 novembre 2013)

Rendez-vous aussi sur le blogue du Parti Québécois pour lire le billet de la première ministre « Un grand pas vers l'avenir pour la forêt québécoise. »