Communiqué 
-  20 novembre 2013

Rendez-vous national de la forêt québécoise - Les acteurs du milieu forestier réunis pour assurer l'avenir de la filière bois

Québec - La première ministre du Québec, Pauline Marois, la ministre des Ressources naturelles, Martine Ouellet, et l'adjoint parlementaire de celle-ci aux dossiers forêts, Denis Trottier, abordent avec optimisme le Rendez-vous national de la forêt québécoise qui débutera demain à compter de 8 h 30. Au terme de ce rendez-vous, le gouvernement souhaite dégager une vision commune concernant l'avenir de la filière bois et définir un plan d'action forestier pour les trois prochaines années.

« Nous engagerons, avec l'ensemble des intervenants forestiers, une réflexion qui mènera à de nouvelles initiatives visant la mise en valeur de la forêt, l'utilisation d'une ressource renouvelable et écologique, la transformation de l'industrie et le développement de produits d'avenir. Depuis toujours, les forêts ont contribué à bâtir notre identité nationale. Elles doivent continuer d'être une source de fierté pour les Québécois », a déclaré la première ministre.

« C'est en travaillant en concertation avec des gens qui ont à cœur l'industrie forestière et les enjeux qui y sont associés que nous définirons des moyens concrets de stimuler la compétitivité du secteur et de faire du Québec un chef de file de l'économie verte, tout en réduisant les gaz à effet de serre », a ajouté Martine Ouellet.

Cette rencontre sera l'occasion pour le gouvernement d'échanger avec les intervenants forestiers sur les sujets de la sylviculture, de la mise en valeur de la forêt québécoise, de l'utilisation optimale de la ressource ? par une gestion écosystémique et un aménagement durable du territoire ?, de l'avenir du secteur forestier et de la création d'emplois.

« En plus d'être une ressource noble, écologique et renouvelable, la forêt est vitale à l'économie régionale. Je suis fier de prendre part à cet événement unique qui me permettra d'échanger avec des experts et des passionnés de l'industrie forestière. Ensemble, il ne fait nul doute que nous pourrons établir un plan d'action novateur pour ce secteur d'avenir », a affirmé M. Trottier.

100 millions de dollars pour le développement du secteur forestier

La première ministre du Québec a annoncé, dans le cadre du dévoilement de la Politique économique Priorité emploi, que 100 millions de dollars sur trois ans sont réservés pour favoriser le développement du secteur forestier.

Cet investissement permettra d'appuyer les éléments du plan d'action qui sera adopté lors du Rendez-vous national de la forêt québécoise. La diversification du secteur forestier est un volet important du développement des régions du Québec. Elle doit toutefois se faire en harmonie avec les communautés et dans le respect de l'environnement.

Une forêt, des emplois, notre avenir

Rappelons que, tel que cela était indiqué dans le document d'information préparatoire rendu public le 17 octobre dernier, le rendez-vous sera l'occasion d'échanger autour de trois principaux thèmes :

  • La sylviculture et la mise en valeur de la forêt;
  • Une industrie innovante et compétitive;
  • L'union de nos forces pour assurer l'avenir de la filière bois.

Les intervenants seront donc invités à réfléchir à la mise en valeur de la forêt et à la nouvelle approche que doit prendre l'industrie forestière pour assurer la compétitivité de ses produits traditionnels et le développement de nouveaux produits et matériaux écologiques.

Rendez-vous national de la forêt québécoise

Le Rendez-vous national de la forêt québécoise réunira les principaux intervenants de la filière bois les 21 et 22 novembre prochains à Saint-Félicien. Pour obtenir de plus amples renseignements ou pour consulter le document d'information préparatoire, visitez le site Internet de l'événement à l'adresse suivante : www.rendezvousdelaforet.gouv.qc.ca.