Communiqué 
-  10 juillet 2013

Québec annonce une aide financière de 60 M$ à la communauté de Lac-Mégantic : « C’est tout le Québec qui est uni pour vous appuyer. » - Pauline Marois

Québec - À la suite de la réunion du Conseil des ministres, la première ministre du Québec, Pauline Marois, a déclaré : « Tous les Québécois sont affectés par le drame qui a frappé la communauté de Lac-Mégantic. Nous sommes envahis par un sentiment de dévastation, mais aussi par une grande solidarité. C’est tout le Québec qui est en deuil depuis cette nuit fatidique. » Elle a annoncé que le gouvernement rendait disponible une somme de 60 M$ pour aider la communauté de Lac-Mégantic à se relever.

Une première tranche de 25 M$ - disponible immédiatement – a été débloquée pour l’aide d’urgence. « Dès lundi prochain, les familles évacuées auront droit à une aide forfaitaire de premier recours, soit un montant de 1 000 $ », a précisé la première ministre.

En tout, 8 M$ seront consacrés à l’aide d’urgence pour les personnes et 7 M$ seront alloués à la municipalité pour l’aider à parer au plus pressant. Les frais directs encourus pour répondre au sinistre seront remboursés à 100 %. La Ville se verra compensée sur une période de deux ans pour la perte de revenus fiscaux en raison des bâtiments endommagés ou détruits pour lesquels elle ne touchera plus de taxes.

Pour les entreprises sinistrées et leurs employés, le gouvernement a prévu une somme de 10 M$, toujours pour l’aide d’urgence, qui permettra leur relocalisation ainsi que la reprise de leurs activités. « Ces 25 millions en aide d’urgence seront rapidement versés, ce qui permettra à la communauté de Lac-Mégantic d’aller de l’avant », a ajouté la première ministre.

Une seconde tranche de 25 M$ sera disponible pour aider la municipalité. Cette somme servira à planifier la reconstruction du centre-ville et de ses infrastructures afin d’en faire un lieu où il fera de nouveau bon vivre. Un centre-ville moderne, dynamique et sécuritaire, où des zones vertes et commerciales se côtoieront.

La première ministre a déclaré qu’il s’agissait « d’un premier coup de main. C’est une mince consolation, mais nous allons aider Lac-Mégantic à rebâtir un centre-ville beau et attrayant. Ce que je souhaite, c’est que cette reconstruction devienne un projet mobilisateur, tant pour la municipalité que pour ses citoyens. »

Bureau d’aide et d’information

Les efforts de l’État québécois sont coordonnés depuis les premières heures par l’Organisation de la sécurité civile du Québec, laquelle est en train de mettre sur pied un bureau d’aide et d’information qui sera ouvert dès lundi matin.

La tragédie qui a frappé cette communauté a également eu des répercussions sérieuses sur l’économie. Pour aider à sa relance rapide, le Conseil des ministres a décidé de créer un fonds spécial d’aide à l’économie de 10 M$, dont les paramètres seront définis ultérieurement, en collaboration avec la communauté.

Drapeaux en berne

Pour signifier la profonde tristesse et la solidarité de toute la nation québécoise, la première ministre a demandé que le drapeau du Québec soit en berne sur tous les édifices publics pendant une semaine. Les drapeaux seront donc en berne à partir de demain matin, 11 juillet, jusqu'au mercredi 17 juillet en fin de journée.

La première ministre a conclu en affirmant « qu’en plus de notre tristesse, nous éprouvons un sentiment de colère bien légitime. En temps et lieu, aussi bien l’entreprise que les autorités concernées devront rendre des comptes. Jamais un tel évènement n’aurait dû se produire. Les questions sont nombreuses et toutes les réponses devront nous être données. Mais aujourd’hui, nos préoccupations sont tournées vers la communauté, la municipalité et l’environnement. »



Pour en savoir plus, consultez le Plan d'action gouvernemental relatif à un accident ferroviaire survenu le 6 juillet 2013 dans la ville de Lac-Mégantic (PDF)

Visionnez la conférence de presse.