Communiqué 
-  21 juin 2013

Pauline Marois choisit le Mexique pour sa première mission économique et commerciale

Québec – La première ministre du Québec, Pauline Marois, accompagnée de la ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Élaine Zakaïb, dirigera une mission économique et commerciale au Mexique, du 26 au 29 juin. Un groupe de gens d’affaires et de dirigeants issus d’une soixantaine d’entreprises et d’organismes, ainsi qu’une dizaine de représentants des milieux de la recherche et de l’enseignement supérieur, y prendront également part.

L’objectif principal de cette mission économique et commerciale, la première qu’effectue Mme Marois, est de consolider et d’accroître les échanges économiques et institutionnels avec ce pays latino-américain qui présente d’excellentes perspectives d’affaires pour le Québec. « La vitalité économique et la prospérité du Québec passent par le renforcement de nos relations avec des partenaires de premier plan comme le Mexique, un membre de l’Accord de libre-échange nord-américain avec lequel nous avons multiplié les échanges dans les domaines de l’économie, de l’éducation et de la culture depuis plus de trois décennies », a déclaré la première ministre.

« Le Mexique est un marché très intéressant pour plusieurs entreprises québécoises en quête de nouveaux débouchés pour leurs produits ou services, en particulier dans les secteurs les plus innovants et à haute valeur ajoutée. Cette mission sera l’occasion pour elles d’engager les discussions en vue de concrétiser des alliances stratégiques ou d’établir de nouvelles ententes », a indiqué de son côté la ministre Zakaïb.

La délégation québécoise se rendra d’abord à Guadalajara, capitale du Jalisco, État prioritaire avec qui le Québec a signé une entente de coopération en octobre 2009. La première ministre se dirigera par la suite dans la capitale, Mexico, où elle aura des entretiens avec les principales autorités politiques du gouvernement fédéral. Mme Marois agira également à titre de conférencière lors d’un déjeuner-conférence qui portera sur le partenariat nord-américain Québec-Mexique.

En 2012, le Mexique était le 5e partenaire mondial du Québec et le 1er en Amérique latine; les échanges commerciaux de biens entre le Québec et le Mexique se chiffraient à 4,9 G$, en hausse de 11,2 % par rapport à l’année précédente. Le nombre d’entreprises québécoises qui exportent aujourd’hui au Mexique a presque quadruplé depuis 2000.

Consultez l'[album photo][2] de la mission économique de la première ministre au Mexique.