Communiqué 
-  30 mai 2013

Livre blanc : L'autonomie pour tous - Vivre chez soi avec les services adéquats

Québec – « Je suis très fière aujourd’hui d’annoncer que notre gouvernement prend résolument le virage des soins à domicile afin de permettre à tous les adultes, tant les aînés dont l’autonomie est diminuée que les personnes en quête d’autonomie, d’avoir la liberté de choisir l’endroit où ils souhaitent recevoir les soins de santé requis par leur état. L’assurance autonomie, c’est offrir ce choix aux Québécois. » C’est ce qu’a déclaré aujourd’hui la première ministre du Québec, Pauline Marois, qui rendait public le livre blanc L’autonomie pour tous, en compagnie du ministre de la Santé et des Services sociaux et ministre responsable des Aînés, Réjean Hébert.

Le Québec est le deuxième État dont la population vieillit le plus rapidement dans le monde, après le Japon. « Compte tenu de la situation, de plus en plus de personnes voient leur autonomie diminuer. Afin de faire face au défi qu’impose cette réalité, il apparaît essentiel de repenser notre modèle de prestation de soins et de services, et de se tourner vers les soins à domicile, ce que permettra justement l’assurance autonomie », a pour sa part affirmé le ministre Hébert.

Une commission parlementaire se penchera sur la question au début de l’automne. Elle sera l’occasion de débattre des pistes de solution proposées dans le livre blanc pour faire face au défi du vieillissement de la population et pour répondre au désir des aînés de pouvoir vieillir à domicile. Le gouvernement compte ensuite présenter un projet de loi relatif à l’assurance autonomie, qu’il souhaite faire adopter avant la fin de l’année.



Un fonds réservé pour les soins à domicile

Après une évaluation personnalisée des besoins, l’assurance autonomie couvrira les services professionnels de base (soins infirmiers, services psychosociaux, de nutrition, de réadaptation), ainsi que les services d’aide et d’assistance de longue durée (assistance aux activités de la vie quotidienne et aide aux activités courantes de la vie domestique). En même temps, ce projet aura un impact significatif sur les proches aidants, qui verront leur tâche allégée, et qui pourront bénéficier d’un répit.

Ces services seront financés par une caisse autonomie distincte. Cette caisse consiste en un fonds protégé regroupant les sommes réservées pour les soins à domicile. « L’assurance autonomie pourra être mise en place à même les budgets déjà réservés aux soins à domicile, pour lesquels nous avons annoncé une augmentation de 500 millions de dollars sur cinq ans. Notre proposition permettra une meilleure utilisation des fonds par rapport au système actuel, et c’est en ce sens qu’elle constitue une approche novatrice. La pression financière qui s’exerce actuellement sur notre système peut être considérablement réduite avec l’assurance autonomie, qui permettra un meilleur contrôle de la courbe des dépenses. Avec le livre blanc, en quelque sorte, nous ouvrons le débat sur la pérennité du système », a expliqué le ministre Hébert.

« S’occuper de nos aînés est une responsabilité partagée et faire face au vieillissement de la population doit être un projet collectif. Nos aînés souhaitent demeurer chez eux le plus longtemps possible, et nous voulons prendre les mesures nécessaires pour concrétiser ce vœu. Dans le contexte actuel, une transformation en profondeur est nécessaire, afin de nous adapter à la transition démographique. Cette transformation, c’est par l’assurance autonomie que nous souhaitons l’entreprendre. Il s’agit d’un projet audacieux, autour duquel j’invite la population à se mobiliser », a ajouté Pauline Marois.

« L’assurance santé fut l’innovation sociale du XXe siècle dans les pays industrialisés et elle permit à tous les citoyens d’être égaux devant la maladie. L’assurance autonomie se veut l’innovation sociale du XXIe siècle et vise à étendre la solidarité aux incapacités qui accompagnent la prépondérance de maladies chroniques associées au vieillissement de la population », a conclu le ministre Hébert.

Le livre blanc L’autonomie pour tous peut être consulté à l’adresse suivante : www.autonomie.gouv.qc.ca.

Suivez l’actualité liée à l’assurance autonomie sur Twitter en utilisant le mot-clic #autonomiepourtous.