Communiqué 
-  12 mars 2014

Le Parti Québécois exige des excuses d’Amir Khadir et de Québec solidaire

Montréal – À la suite de ses propos comparant la candidature de Pierre Karl Péladeau à la venue de l’ayatollah Khomeini en Iran, le Parti Québécois exige du candidat de Québec solidaire dans Mercier, Amir Khadir, qu’il s’excuse publiquement pour ses paroles incendiaires, mensongères et irresponsables.

Le Parti Québécois demande également à Françoise David de se dissocier des propos de son candidat et de le rappeler à l’ordre.

En effet, dans un reportage à l’émission Le 15-18 de la Première Chaîne de Radio-Canada, Amir Khadir compare l’arrivée de Pierre Karl Péladeau au Parti Québécois à l’alliance de la gauche et de la droite iraniennes qui visait à renverser la tutelle américaine et à porter l’ayatollah Khomeini à la tête du pays. Or, la Révolution iranienne, faut-il le rappeler, s’est conclue par l’établissement d’un régime dictatorial dans lequel les libertés individuelles furent bafouées continuellement.

Par ses paroles, Amir Khadir se discrédite, ainsi que son parti.