Communiqué 
-  21 janvier 2013

La première ministre du Québec au Forum économique mondial de Davos

Québec – La première ministre du Québec, Pauline Marois, participera à la réunion annuelle du Forum économique mondial à Davos, en Suisse, du 23 au 26 janvier. Elle y fera la promotion des investissements au Québec auprès de décideurs des secteurs politique, économique et financier, en plus de présenter les grandes orientations gouvernementales, notamment en matière de développement économique.

« Le Québec dispose d’atouts indéniables pour assurer sa croissance économique dans le contexte mondial d’incertitude qui prévaut actuellement. Société prospère et capable d’innovation, le Québec offre un environnement hautement favorable à l’investissement et au développement des affaires. Il nous faut tabler sur ces forces et le Forum de Davos constitue un rendez-vous incontournable pour transmettre ce message auprès des décideurs et des partenaires économiques du Québec », a déclaré la première ministre.

Cette 43e rencontre annuelle a pour thème Resilient Dynamism. La première ministre est invitée par le Forum à participer à un atelier portant sur le développement minier responsable. L’exploitation minière représente une part majeure de l’économie du Nord québécois et de l’ensemble du Québec. Dans la perspective du développement nordique du Québec, notamment, qui offre un fort potentiel minier, cet atelier permettra de discuter des enjeux liés au développement responsable des ressources minières.

La première ministre du Québec fait également partie des leaders conviés à échanger sur les meilleures pratiques publiques et privées mises en avant pour favoriser l’égalité entre les genres. Les discussions porteront entre autres sur les moyens destinés à réduire davantage le déséquilibre économique entre les genres qui persiste dans nombre de sociétés.

En plus des rencontres économiques au programme, des entretiens de nature politique permettront à la première ministre d’échanger avec des interlocuteurs clés du Québec sur plusieurs questions, dont la lutte contre les changements climatiques et le projet d’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne, ainsi qu’en matière de coopération bilatérale.

Le gouvernement du Québec participe depuis plus de 25 ans à la rencontre annuelle de Davos afin de promouvoir sa vision sur les grands enjeux et de développer ses relations d'affaires. En plus des chefs d’État et de gouvernement et des dirigeants de grandes entreprises, le Forum compte sur la participation de plusieurs experts et de représentants d’organisations internationales et de la société civile.

Royaume-Uni

Dans la foulée de sa participation au Forum, la première ministre effectuera, du 27 au 29 janvier, une mission au Royaume-Uni. Elle sera accompagnée du ministre délégué aux Affaires intergouvernementales canadiennes, à la Francophonie canadienne et à la Gouvernance souverainiste, Alexandre Cloutier.

À Londres, elle présentera les priorités gouvernementales et fera la promotion du Québec auprès des milieux politique et d’affaires britanniques, notamment lors d’une tribune à la Chambre de commerce Canada–Royaume-Uni. Notons que le Royaume-Uni est le premier partenaire économique du Québec en Europe.

Sa visite à Édimbourg, capitale de l’Écosse et centre culturel important, permettra à la première ministre d’échanger avec des acteurs politiques, économiques et culturels dans le contexte où le Québec souhaite resserrer ses liens de coopération avec l’Écosse.