Communiqué 
-  26 septembre 2013

La première ministre annonce 470 M$ pour le renouvellement de la Politique nationale de la ruralité

Québec - La première ministre du Québec, Pauline Marois, a profité de son passage aux Assises annuelles de la Fédération québécoise des municipalités (FQM) pour annoncer le renouvellement de la Politique nationale de la ruralité. Cette nouvelle génération de la Politique prévoit des investissements de 470 millions de dollars sur 10 ans.

« Notre gouvernement franchit un grand pas pour l'avancement des territoires ruraux en plaçant la MRC au cœur de la nouvelle politique. Avec cette entente bonifiée de quelque 70 millions de dollars, nous réaffirmons notre engagement concret envers les communautés rurales », a déclaré la première ministre.

La Politique couvrira la période 2014-2024, afin de permettre l'élaboration et la mise en marche de projets structurants pour les communautés rurales. Pour y arriver, elle prévoit une nouvelle génération de pactes ruraux bonifiés qui s'appuiera sur une forte concertation intersectorielle, en vue de favoriser une avancée novatrice et audacieuse, ainsi que sur un réseau renforcé d'agents de développement rural.


« Notre gouvernement franchit un grand pas pour l'avancement des territoires ruraux en plaçant la MRC au cœur de la nouvelle politique. Avec cette entente bonifiée de quelque 70 millions de dollars, nous réaffirmons notre engagement concret envers les communautés rurales », a déclaré la première ministre. // (c) Luc Trudel (source)

« Les citoyennes et les citoyens veulent que leur milieu de vie soit accueillant et dynamique. Grâce à cette nouvelle politique, le Québec répond à ces attentes et donne aux milieux des moyens efficaces pour assurer une ruralité forte, inspirée et inspirante, en complémentarité avec les milieux urbains, et au bénéfice de l'ensemble de la société québécoise » a ajouté Pauline Marois.

Entente sur un nouveau partenariat fiscal et financier avec les municipalités

En ce qui a trait aux négociations entourant la prochaine entente Québec-municipalités, la première ministre a tenu à rappeler qu'à la demande des organisations municipales, le gouvernement a accepté de prolonger d'une année l'entente sur le partenariat fiscal et financier, ce qui permettra d'achever les négociations relatives à la nouvelle entente. Elle a tenu à préciser que le montant prévu par le gouvernement pour le remboursement de la TVQ aux municipalités passera de 472 millions de dollars, en 2013, à 482 millions de dollars, en 2014. De plus, il n'est pas question de réduire les montants transférés aux municipalités.