Communiqué 
-  24 octobre 2013

Faire du Québec l’une des nations les plus en forme au monde : le gouvernement investit plus de 130 millions de dollars pour la réalisation de 84 projets d'infrastructures sportives et récréatives

Québec - La ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Mme Marie Malavoy, a annoncé aujourd’hui un investissement gouvernemental de plus de 130 millions de dollars dans les infrastructures sportives et récréatives pour encourager la population à adopter un mode de vie physiquement actif. Au total, 84 projets pourront être réalisés dans l’ensemble du Québec grâce à cette aide financière.

« Dès son entrée en fonction, la première ministre du Québec, Mme Pauline Marois, a lancé un défi à la population : que le Québec soit, d’ici dix ans, l’une des nations les plus en forme au monde. Pour relever ce défi audacieux et emballant, nous devons offrir des installations sportives et récréatives accessibles, modernes et sécuritaires dans toutes les régions du Québec. C’est ce que nous nous sommes engagés à faire en accélérant les investissements prévus à cette fin », a déclaré la ministre Malavoy.

Cet investissement total de 130 millions de dollars permettra la réalisation de plusieurs types de projets : 17 centres ou complexes sportifs et récréatifs; 12 terrains ou surfaces de sport pour la pratique du soccer, du football, du tennis et autres; 12 parcs multisports; 11 patinoires; 10 gymnases, 7 arénas, 7 piscines et 8 autres projets d’infrastructures diverses.

« À cette enveloppe du gouvernement s’ajoute l’investissement des promoteurs de projets et autres partenaires privés, ce qui multiplie l’impact des chantiers qui seront lancés pour moderniser nos infrastructures sportives et récréatives. Nous estimons que les retombées s’élèveront à environ 375 millions de dollars », a soutenu la ministre.

Pour concrétiser cette vision d’une nation en forme, le gouvernement a alloué une somme de 50 millions de dollars dans le cadre du deuxième volet du Programme de soutien aux infrastructures sportives et récréatives – phase II du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport. À cette somme s’ajoute une aide supplémentaire de 80 millions de dollars destinée à de nouveaux projets de construction, de modernisation et de rénovation d’installations sportives et récréatives.


Des investissements pour stimuler le développement économique

Il est aussi important de préciser que ces investissements sont prévus dans le cadre de la Politique économique du gouvernement du Québec, Priorité emploi, présentée récemment par la première ministre et par le ministre des Finances et de l’Économie, M. Nicolas Marceau. Cette politique vise notamment à créer des emplois et de la richesse dans l’ensemble du Québec, à court et moyen terme.

Des quelque 565 millions de dollars en infrastructures publiques annoncés, outre les investissements destinés à la modernisation des infrastructures sportives et récréatives, mentionnons que quelque 401 millions de dollars seront consacrés à faire des infrastructures éducatives du Québec des milieux plus sains pour apprendre. La réalisation de ces projets devrait permettre la création d’environ 3 500 emplois.

« Depuis un an, nous n’avons pas cessé d’agir pour améliorer nos infrastructures publiques. Nous faisons encore plus aujourd’hui, déterminés à hausser le niveau d’activité physique et à améliorer la condition physique des Québécois et Québécoises. Nous stimulons le développement économique tout en contribuant au mieux-être et à la qualité de vie des gens. À mes yeux, il s’agit de gestes forts et responsables », a conclu la ministre.