Communiqué 
-  14 mai 2013

Chantier sur l'aide financière aux études : le ministre Pierre Duchesne annonce les nouvelles mesures qui seront mises en place à compter de l'automne 2013

Québec — Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie, M. Pierre Duchesne, accueille favorablement le rapport du président du chantier sur l’aide financière aux études, M. Pier-André Bouchard St-Amant. Le ministre annonce qu’il a retenu trois mesures qui seront mises en application dès l’automne prochain.

« Je suis très heureux de dévoiler les conclusions du premier chantier issu du Sommet sur l’enseignement supérieur. Les mesures retenues sont équitables et favorisent les étudiantes et les étudiants ayant les plus grands besoins financiers. Je suis particulièrement satisfait qu’une d’entre elles touche les étudiants à temps partiel en région », a fait savoir le ministre Duchesne.

Les recommandations

Le chantier sur l’aide financière aux études, présidé par M. Pier-André Bouchard St-Amant, avait pour mandat de proposer des bonifications à hauteur de 25 M$ aux programmes de l’Aide financière aux études. Le ministre entend retenir les trois mesures suivantes :

  • L’augmentation de 20 $ par mois d’études de l’aide prévue pour les frais de subsistance qui sont reconnus à l’étudiant dans le cadre du Programme de prêts et bourses, laquelle profitera, dès l’automne 2013, à près de 120 000 étudiants. Ceux-ci pourront compter sur une bourse supplémentaire de 160 $.

  • La bonification du seuil à partir duquel une contribution est demandée aux parents, au conjoint et au répondant de l’étudiant. Cette mesure constitue en fait une accélération de la bonification annoncée lors du Sommet sur l’enseignement supérieur. Ainsi, pour l’année 2013-2014, le seuil de contribution pour une famille dont les deux parents vivent ensemble passera de 36 000 $ à 37 000 $, alors que pour l’année 2014-2015, ce seuil passera de 40 000 $ à 41 000 $.

  • Le maintien de la dépense de transport pour les étudiants à temps partiel qui étudient en région.

Il est à noter que chacune des bonifications émanant du chantier devait respecter les quatre balises suivantes : être applicable à l’intérieur du cadre règlementaire, s’inscrire à l’intérieur des balises des programmes actuels d’aide financière aux études, être équitable pour l’ensemble des bénéficiaires et finalement, être soutenable et réalisable à long terme.

Le président a pu compter sur la participation de représentants de quatre fédérations étudiantes, soit la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ), la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ), la Table de concertation étudiante du Québec (TaCEQ) et la Fédération des associations étudiantes universitaires québécoises en éducation permanente (FAEUQEP). Ces fédérations ont accordé leur appui aux recommandations présentées.

« Je profite de l’occasion pour souligner l’effort important fourni par les personnes qui ont contribué aux travaux du chantier. Je remercie chaleureusement M. Bouchard St-Amand pour le travail remarquable qu’il a accompli. La mise en place de ce chantier démontre toute la confiance qu’accorde notre gouvernement à la jeunesse », a déclaré le ministre Duchesne.



Rapport statistique de l’aide financière aux études

La publication du rapport Bouchard St-Amand sur l’aide financière aux études coïncide avec celle du rapport statistique 2010-2011 sur l’aide financière aux études. Ce rapport présente principalement un portrait des bénéficiaires du Programme de prêts et bourses et les données dont il fait état portent notamment sur l’attribution de l’aide financière, sur les caractéristiques des bénéficiaires, sur les contributions prises en compte pour le calcul du montant d’aide financière à accorder, de même que sur les prêts et leur remboursement. Ce rapport statistique annuel est un ouvrage de référence pour tous les citoyens et citoyennes, les associations étudiantes et les organismes publics intéressés par l’aide financière aux études. Il est disponible dans la section Publications du site Web de l’Aide financière aux études (http://www.afe.gouv.qc.ca).

Cinq chantiers de travail

Rappelons que le Sommet sur l’enseignement supérieur fut notamment l’occasion pour le gouvernement d’annoncer la mise sur pied de cinq vastes chantiers de travail qui assureront la continuité des efforts déployés pour inscrire le Québec dans la société du savoir. Pour obtenir plus de renseignements sur les chantiers, visitez le http://www.mesrst.gouv.qc.ca/chantiers.

Visionnez la conférence de presse.