Communiqué 
-  4 septembre 2013

Bilan de la première année du gouvernement : Rendre le Québec et Ungava plus forts

Chibougamau – Le député d’Ungava, M. Luc Ferland est très heureux du bilan de la première année de son gouvernement. Beaucoup de choses ont été accomplies. Pauline Marois est devenue la première femme élue première ministre du Québec le 4 septembre 2012. La première année de mandat de son gouvernement est marquée par l’écoute, le courage et la détermination. Aujourd’hui, le gouvernement du Québec a de nouveau le moyen d’agir pour que les Québécois retrouvent leur fierté. Les priorités sont claires : l’économie et la création d’emplois, la solidarité et l’aide à ceux qui sont dans le besoin, et la fierté de vivre ensemble. Ainsi, le gouvernement du Parti Québécois prendra toutes les actions nécessaires pour rendre le Québec plus fort.

« Notre gouvernement a effectué de grands changements en donnant une place importante à notre circonscription. Je suis particulièrement fier de l’adoption du projet de loi 42 sur la création du Gouvernement Régional Eeyou Istchee Baie-James, qui fait en sorte qu’une structure jamésienne et crie sera mise en place et adaptée aux enjeux et aux défis actuels du territoire, ainsi qu’une structure de gestion municipale à caractère public, prévoyant explicitement une représentation autochtone et non autochtone, qui est une étape importante dans une relation dynamique, harmonieuse et respectueuse de nation à nation », a expliqué M. Ferland.

De plus, en tant qu’adjoint parlementaire à la ministre des ressources naturelles (volet affaires nordiques), Mme Martine Ouellet, M. Ferland se réjouit de la création du Secrétariat au développement nordique.

  • Nouvelles orientations pour le développement du Nord pour tous;
  • Adoption d’une charte du bois;
  • Meilleure gestion des infrastructures (économie de 125 millions de dollars avec la révision du contrat de la route des Monts Otish) et Nouveau Plan québécois des infrastructures 2013-2023 de 92,3 milliards de dollars;
  • 150 millions de dollars d’investissement dans le réseau routier régional;
  • Tenue d’un forum sur les redevances minières et mise en place d’un nouveau régime d’impôt minier;
  • Dépôt du projet de loi 43 sur les mines;
  • Création de 160 nouvelles places à contribution réduite à 7 $ en garderie;
  • Cession de 72 terres publiques à Chibougamau et Matagami;
  • Investissement de 400 000 $ dans le réseau routier municipal de Chapais;
  • Investissements majeurs dans les infrastructures municipales au Nunavik.

Aussi, le Québec dans son ensemble gagne au plan de l'éthique, de la prospérité et de la solidarité.