Communiqué 
-  5 juin 2013

Assemblée annuelle du RQCC - La ministre Élaine Zakaïb confirme une contribution de près de 5 millions de dollars au Réseau québécois du crédit communautaire

Québec - La ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Mme Élaine Zakaïb, a confirmé le versement d'une contribution financière de plus de 4,7 millions de dollars au Réseau québécois du crédit communautaire (RQCC), à l'occasion de l'assemblée générale annuelle de l'organisme.

La ministre déléguée en a profité pour réaffirmer l'importance du crédit communautaire dans la croissance économique et sociale du Québec et dans l'épanouissement individuel et collectif.

« Le crédit communautaire est un levier essentiel à l'essor d'un développement durable au Québec », a souligné Élaine Zakaïb. « C'est une solution novatrice qui permet à des personnes rendues vulnérables par des problèmes liés à l'emploi de participer pleinement à la vie économique et sociale de leur milieu. La mission du RQCC rejoint les orientations de notre gouvernement non seulement en matière de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale, mais aussi en matière d'entrepreneuriat. Les retombées du crédit communautaire témoignent de la portée des actions du RQCC et de ses membres et justifient amplement le soutien accordé. »

Fondé en 2000, le RQCC est un organisme sans but lucratif qui a pour mission de promouvoir et de développer l'approche du crédit communautaire pour permettre un mieux-être individuel et collectif et éliminer la pauvreté en favorisant l'entrepreneuriat. Le RQCC compte 23 membres répartis en 13 fonds d'emprunt et 10 cercles d'emprunt. Ces ressources différentes, basées sur l'entraide et la concertation, offrent un accès au capital provenant de la communauté ainsi qu'un accompagnement aux populations locales dans la réalisation d'activités économiques.

En 2012-2013, plus de 2 100 personnes ont été accompagnées et 210 prêts totalisant 1,4 million de dollars ont été accordés, ce qui a contribué à créer et à maintenir plus de 1 000 emplois au Québec. « Le RQCC aide des personnes à redevenir actives par l'entremise de projets entrepreneuriaux. Il mise ainsi sur la création d'entreprises comme moyen pour ces personnes de se réaliser sur les plans économique et social », a expliqué Mme Roselyne Mavungu, présidente du RQCC. « Trop souvent, notre clientèle rencontre des obstacles qui l'empêchent d'accéder aux sources traditionnelles de financement. C'est là que les organismes membres du RQCC entrent en jeu en offrant aux individus l'occasion de devenir entrepreneurs. L'appui du gouvernement du Québec nous aide à poursuivre cette mission indispensable à la croissance des collectivités, une mission fondée sur l'investissement socialement responsable. »

Pour en savoir plus sur le crédit communautaire, lisez le billet « Le crédit communautaire: un levier essentiel de prospérité, en toute solidarité » sur le blogue du Parti Québécois.