Pauline Marois

Députée de Charlevoix—Côte-de-Beaupré

Profil académique

  • Baccalauréat en service social, Université Laval (1971)
  • Maîtrise en administration des affaires (MBA), École des hautes études commerciales, Université de Montréal (1976)

Expérience professionnelle

  • Députée de Charlevoix de 2007 à 2012 et de Charlevoix–Côte-de-Beaupré depuis 2012
  • Membre de la Section du Québec de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) depuis le 6 décembre 2012
  • Première ministre du Québec depuis le 19 septembre 2012
  • Présidente du Conseil des ministres
  • Présidente du Comité des priorités
  • Responsable des dossiers jeunesse
  • Présidente du Comité des orientations stratégiques
  • Présidente du Comité ministériel de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
  • Présidente du Groupe de travail ministériel sur les projets d’investissement privé
  • Chef de l’opposition officielle (2008-2012)
  • Chef du deuxième groupe d’opposition (2007-2008)
  • Vice-première ministre (2001-2003)
  • Ministre de la Recherche, de la Science et de la Technologie (2001-2003)
  • Ministre de l’Économie et des Finances (1995-1996 et 2001-2003)
  • Ministre de l’Industrie et du Commerce (2002)
  • Ministre de la Santé et des Services sociaux (1998-2001)
  • Ministre de la Famille et de l’Enfance (1994-2001)
  • Ministre de l’Éducation (1996-1998)
  • Ministre du Revenu (1995-1996)
  • Présidente du Conseil du trésor (1994-1995)
  • Ministre de la Main-d’œuvre et de la Sécurité du revenu (1983-1985)
  • Ministre de la Condition féminine (1981-1983)
  • Députée de Taillon (1989-2006)
  • Députée de La Peltrie (1981-1985)
  • Directrice, cabinet de la ministre d’État à la Condition féminine (1979)
  • Attachée de presse, ministre des Finances (1978-1979)
  • Instigatrice des Services d’urgences sociales du Centre des services sociaux du Montréal métropolitain (1976-1978)
  • Instigatrice du programme AccèsLogis pour la construction de logements sociaux
  • Instigatrice de la première politique familiale du Québec, qui mènera à la création des services de garde éducatifs, de l’assurance parentale et de plusieurs mesures de conciliation entre le travail et la vie familiale
  • Actrice importante dans l’atteinte de l’équilibre des finances publiques au cours des années 1990
  • Collaboratrice à la création de la Loi sur l’assurance médicaments

Engagement communautaire et politique

  • Collaboratrice à la mise sur pied de la CFVO, première coopérative de télévision au Québec (1973)
  • Collaboratrice à la mise sur pied de l’Association des coopératives d’économie familiale (ACEF) de l’Outaouais (1970)