Publié le 13 février 2014 par Pauline Marois

Québec reprend ses droits sur le pétrole de l’île d’Anticosti

Je suis très fière d'annoncer qu'à partir d'aujourd'hui, le gouvernement du Québec reprend ses droits sur des ressources naturelles qui appartiennent à tous les Québécois. Les retombées potentielles de cette importante annonce pourraient avoir un impact déterminant sur l’économie du Québec.

Pour mon gouvernement, favoriser l’indépendance énergétique constitue une priorité. À travers notre ambitieuse politique d’électrification des transports, nous avons accéléré notre transition vers les ressources renouvelables. Mais, dans l’intervalle, nous devons réduire impérativement notre dépendance au pétrole étranger en lui substituant de l’énergie d’ici.

Le modèle d’affaires que nous avons choisi permet au gouvernement de jouer un rôle central dans le projet et de veiller aux intérêts des Québécois. Il nous assurera que l’évaluation du potentiel pétrolier sera menée de façon responsable, sécuritaire, dans le respect des normes environnementales et en collaboration avec les communautés locales.

Il s’agit de la meilleure garantie pour que les intérêts des Québécois soient toujours pris en considération, à chaque étape du projet. Surtout, nous aurons enfin la pleine maîtrise sur l’avenir de richesses naturelles qui nous appartiennent et que nous léguerons aux générations futures.

À terme, l’État québécois contrôlera près de 50 % des permis sur l’île d’Anticosti et percevra éventuellement plus de 60 % des bénéfices liés à l’exploitation pétrolière.

Des retombées économiques que des évaluations préliminaires estiment à 45 milliards de dollars sur 30 ans, en incluant les redevances, les revenus fiscaux et les profits reliés aux prises de participation. À tout cela s’ajoute la création de centaines d’emplois de qualité.

Des ressources naturelles qui nous appartiennent, une plus grande indépendance énergétique, plus d'énergie produite ici de manière responsable, ça signifie plus de prospérité pour le Québec. Tous les Québécois en seront plus riches, collectivement et individuellement.

C’est ça, un Québec plus fier et plus fort.




Pour tous les détails, consultez le communiqué de presse :
« Potentiel pétrolier au Québec: Québec va de l’avant avec l’exploration pétrolière sur l’île d’Anticosti »

  • Développement régional
  • Économie
  • Énergie
  • Environnement
  • Finances publiques
  • Hydrocarbures
  • indépendance énergétique
  • innovation
  • prospérité