Publié le 25 mars 2014 par Pauline Marois

Plus accueillant pour nos enfants

Pour le Parti Québécois comme pour moi, prendre soin des enfants du Québec et soutenir leurs parents, ça a toujours été des priorités. C’est ce qui a donné de grandes politiques publiques qui ont changé le visage social et économique du Québec.

Quand mon gouvernement est entré en poste, nous avons repris le travail là où les libéraux l’avaient abandonné. Dès notre arrivée, nous avons octroyé 13 000 nouvelles places en garderie à des projets qui étaient en attente depuis plusieurs mois.

Aujourd'hui, le Parti Québécois s’engage à ce que le réseau des services de garde soit complété au cours du prochain mandat, soit en 2016. Nous créerons 15 000 nouvelles places, pour un total de 28 000.

En 2017, lorsqu'elles auront toutes été implantées, il y aura alors 250 000 places en garderie au Québec, soit une pour chaque enfant.

Je vous annonce également que dès le 1er juin prochain, les parents pourront inscrire leur enfant à un guichet unique en vue d’obtenir une place en service de garde.

Nous voulons toutefois aller encore plus loin.

Nous voulons ouvrir un nouveau chantier, celui de la conciliation travail-famille-études. Donner aux parents un petit coup de pouce pour qu’ils puissent passer plus de temps avec leur enfant, pour leur faciliter la vie. J’annonce donc la tenue prochaine d’un grand forum sur la conciliation travail-famille-études. À cette occasion, nous réfléchirons à des solutions pour améliorer la qualité de vie des familles du Québec.

Je veux aussi que nous nous penchions sur la question des transports. Pour toutes les familles, le temps passé en déplacement, c’est du temps de moins passé ensemble, à s’occuper les uns des autres, à se préparer de bons repas ou à faire de l’activité physique.

Dans cette campagne, le seul parti qui prend des engagements fermes et qui a un plan pour améliorer la vie des familles, c’est le Parti Québécois.

C’est donc le choix qui s’offre aux Québécois pour la prochaine élection : veulent-ils revenir aux années libérales, pendant lesquelles nos services publics ont reculé? Ou veulent-ils un gouvernement qui prend soin des Québécois et qui crée des emplois et des places en service de garde?

Au Parti Québécois, nous sommes déterminés à bâtir un Québec plus accueillant pour nos enfants.

  • Famille